Nous verrons :

A -Les 3 questions à se poser au préalable avant un achat

B – La réputation des marques d’ordinateur

C – Les critères pour acheter un ordinateur fixe

D – Les critères pour acheter un ordinateur portable

E – Les critères pour choisir son disque dur.

F – Les conseils d’utilisation d’un ordinateur portable 

A – Les 3 questions à se poser au préalable avant un achat :

1 – Avez-vous besoin d’un ordinateur qui soit portable ?

Car si votre ordinateur ne bouge pas, préférez un ordinateur fixe :
Un ordinateur fixe est plus résistant à la chaleur, premier ennemi des ordinateurs portables car il dispose de ventilateurs puissants et d’espace d’air autour des composants.
Il est plus résistant aux chocs car le disque dur est à l’abri dans la tour.

Et si la tour est sous le bureau, il ne sera pas soumis aux « chocs » d’énervement par des mains ou des poings qui frappent sur le bureau.
Et pour le même prix qu’un ordinateur portable, il est plus puissant, l’écran sera plus grand et le clavier et la souris seront plus pratiques.

Bref, à prix équivalent, les gains de sécurité et de confort sont largement supérieurs !

L’ordinateur portable est aussi plus fragile au niveau des composants électroniques à cause de la chaleur, de l’écran, des charnières et des chocs.

2 – Qu’allez vous faire avec cet ordinateur ?

Si c’est pour un usage internet ou bureautique, prenez l’ordinateur le plus confortable pour vous. Les caractéristiques techniques sont au minimum d’avoir un disque dur de 120 go.

Si c’est pour stocker des vidéos ou photos, choisissez en conséquence la capacité du disque dur.

Si c’est pour faire des jeux en ligne nécessitant une grosse mémoire vidéo (Vram), ou pour faire tourner des gros logiciels graphiques, de photos ou en 3D, prenez un ordinateur avec la carte graphique adaptée (de préférence un ordinateur fixe).

Si c’est pour utiliser un logiciel précis, pensez à rechercher la configuration de l’ordinateur en tapant « configuration ordinateur + nom du logiciel concerné » dans un moteur de recherche. Et prenez systématiquement la configuration MAXIMALE ou RECOMMANDÉE ou IDEALE : trop de clients regrettent d’avoir choisi des configurations moindres, car moins chères, et finalement ils ne sont pas satisfaits. 

3 – Quelle est votre quantité de stockage ?

A vous de le déterminer car si vous avez peu de données, optez pour un disque dur de type SSD.

Pour le choix du disque dur, voir le chapitre ci-dessous.

B – La réputation des marques d’ordinateurs

Il existe plusieurs marques de constructeurs, globalement voici les réputations par constructeur (synthèse faite en Mars 2021) :

  • Acer : Très agressif sur les prix, la qualité n’est souvent pas au rendez-vous. Beaucoup de logiciels par défaut sont installés. Toutefois des retours clients positifs.
  • Apple : Très bons produits mais deux fois plus chers à performance comparable. Et vous êtes dans l’univers Mac.
  • Asus : Bien noté en général pour la qualité de ses portables. Fiable.
  • Dell : Très bonne réputation, très fiable, et prix un peu plus cher et accès à un SAV facilement en France.
  • HP : Marque dans la moyenne en terme de fiabilité avec une gamme d’ordinateurs assez importantes. Le site de support est assez bien fait avec beaucoup d’articles. Pas mal de logiciels encombrants sont installés par défaut. Son Sav est en France et assez facile à joindre.
  • Huawei : Fiable dans la moyenne haute.
  • Lenovo : Marque chinoise de bonne réputation surtout pour la gamme Thinkpad qui est plus cher. Sav inexistant. Plusieurs retours négatifs.
  • MSI : MSI est en général recommandé pour les gamers.

C – Les critères pour acheter un ordinateur fixe :

  • Pour le choix du disque dur, voir le chapitre ci-dessous.
  • Choisir une taille d’écran correspondant à votre confort et donc à l’encombrement de l’ordinateur.
    • N’hésitez pas à prendre un écran de 24 à 27 pouces : quel confort !
  • Prendre un processeur de type I3 (moins rapide), I5 ou I7 (le plus rapide).
  • Sélectionner au minimum 4 go de mémoire interne (ram).
  • Choisir une carte graphique adaptée à votre usage.
  • Prendre un clavier avec les voyants signalant les positions majuscules et chiffres.
  • Une prise RJ45 ou prise Ethernet ou prise réseau.
  • Et au moins 6 prises USB par ordre de préférence :
    • Une prise USB 3 Type-C (prise de connectique pour les nouveaux des téléphones portables : un rectangle creux arrondi sur les largeurs).
    • Une prise USB 3.0 (prise USB classique de couleur bleue).
    • Une prise USB 2.0 (prise USB classique de couleur noire).
    • Et si vous n’avez pas de prise RJ45 ou Ethernet (ça peut arriver sur certains ordinateurs fixes), une prise complémentaire USB 3 Type-C pour pouvoir brancher un adaptateur vers une prise Ethernet.

Vous trouverez des ordinateurs (fixes ou portables) recyclés garantie 1 an à des prix compétitifs chez Bureau Vallée 17 BD Sully à des prix compétitifs : demander Benoît ou Romain de la part d’Ordysouris.

Toutes les marques se valent : il y en a aucune qui est plus fiable que l’autre. Achetez selon votre besoin et le prix.

D – Les critères pour acheter un ordinateur portable :

  • Concernant les ordinateurs de type « Chromebooks » : ce sont des ordinateurs qui démarrent avec l’os chrome :
    • A réserver que pour une utilisation bureautique et d’internet. Il faut crée ou avoir une adresse de type Gmail. 
    • Avantages : rapide , solide, batterie endurante.
    • Inconvénients : on peut installer que des logiciels simples style Microsoft Office, Adobe. Pas de jeux. Le disque dur ou la barette mémoire sont générallement soudés : s’il y a un problème, c’est tout l’ordinateur qui va à la poubelle.
    • Pour en savoir plus : https://mychromebook.fr/comment-fonctionne-un-chromebook/
  • Pour les ordinateur portables « classiques » :
  • Pour le choix du disque dur, voir le chapitre ci-dessous.
  • Optez si possible pour un ssd beaucoup moins fragile de capacité minimale de 120 go. (Vous évitez ainsi d’acheter les ordinateurs avec une capacité 20 ou 30 go : souvent leurs disques durs sont saturés car Windows peut prendre jusqu’à 50 go.)
  • Si vous êtes étudiant ou nomade :
    • Sachez que plus l’écran est petit, plus l’autonomie augmente.
    • Un disque dur SSD est beaucoup plus économe au niveau électrique qu’un disque dur HDD.
    • Plus l’ordinateur est petit, plus il est pratique et économique, moins il est lourd et il est moins sujet au vol.
    • Idéalement, c’est un ordinateur portable de 15 pouces avec un ssd de 250 go.
  • Si vous tapez beaucoup de chiffres :
    • Prenez un pavé numérique à droite du clavier : ceci conditionne la taille de l’écran.
  • Choisir une taille d’écran correspondant à votre confort et donc à l’encombrement de l’ordinateur.
  • Prendre un processeur de type I3 (moins rapide), I5 ou I7 (le plus rapide)
  • Sélectionner au minimum 4 go de mémoire interne (ram)
  • Choisir une carte graphique adaptée à votre usage
  • Faire attention au type de charnière de l’écran :
    • Soit deux charnières une à gauche et une à droite : l’ordinateur est moins cher mais il faudra ouvrir et fermer l’écran doucement par le milieu car bon nombre de mes clients constatent que le plastique tenant ces charnières casse et que le dessus de l’ordinateur se soulève.
    • Soit une charnière faisant presque toute la largeur de l’écran : l’ordinateur est plus cher mais c’est plus solide.
  • Avoir de préférence des voyants signalant les positions majuscules et chiffres, de préférence sur la surface du clavier ou sous l’écran.
  • Pourquoi pas un voyant d’utilisation du disque dur.
  • Une prise RJ45 ou prise Ethernet ou prise réseau.
  • Et au moins 3 prises USB par ordre de préférence :
    • Une prise USB 3 Type-C (prise de connectique pour les nouveaux des téléphones portables : un rectangle creux arrondi sur les largeurs).
    • Une prise USB 3.0 (prise USB classique de couleur bleue).
    • Une prise USB 2.0 (prise USB classique de couleur noire).
    • Et si vous n’avez pas de prise rj45 ou Ethernet, une prise complémentaire USB 3 Type-C pour pouvoir brancher un adaptateur vers une prise Ethernet.

Vous trouverez des ordinateurs (fixes ou portables) recyclés garantie 1 an à des prix compétitifs chez Bureau Vallée 17 BD Sully à des prix compétitifs : demander Benoît ou Romain de la part d’Ordysouris.

Toutes les marques se valent : il y en a aucune qui est plus fiable que l’autre. Achetez selon votre besoin et le prix.

E – Les critères pour choisir son disque dur

Il existe 3 types de disque dur dont il faut connaître les critères pour choisir un disque dur.

Même si à terme, dans 10 ans, tous les disques durs seront de type SSD.

Le disque dur à mémoire flash

A éviter absolument : souvent sur les ordinateurs portables pas chers, de faible capacité et s’il y a un problème, c’est tout l’ordinateur qui va à la poubelle car ce disque dur est soudé à la carte mère.

Le disque dur classique (utilisé par le grand public à partir de 1990), le HDD (Hard Disk Drive) :

Avantages :

  • Idéal pour des ordinateurs ne bougeant pas ou peu. Et dont les utilisateurs sont de nature calmes.
  • Il a une grosse capacité, généralement 1 to (téraoctet) soit 1 000 go (gigaoctets).
  • Sa taille est soit de 3.5 pouces ou 2.5 pouces.
  • Son usure est lente : chaque octet (trou) peut être utilisé 10 000 fois.
  • Il est résistant à la chaleur.
  • En cas de défaillance, la récupération des données est possible pour un dépanneur informatique comme Ordysouris dans 9 fois sur 10. (Prix environ 60 €)
  • Son prix en septembre 2019 est de 60 € environ pour 1 téraoctet soit 1 000 gigaoctets. (4 fois plus de capacité qu’un SSD au même prix)

Inconvénients :

  • Il est lent.
  • Il est très fragile aux chocs car il a un bras mécanique qui lit le plateau (comme un tourne-disque).

Le disque dur rapide (utilisé par le grand public à partir de 2008), le SSD (Solid State Drive) :

Sa version plus petite s’appelle le mSate ou le M2.

  • C’est comme une grosse clef USB, dotée de mémoire flash de plus grosse capacité.

Avantages :

  • Idéal pour les ordinateurs nomades. Et dont les utilisateurs sont d’un tempérament vif.
  • Il est au moins 4 fois plus rapide que le HDD.
  • Les disques SSD sont beaucoup plus résistants aux chocs et aux vibrations, dans la mesure où ils ne sont pas constitués d’éléments mobiles comme les disques durs HDD (plateaux de stockage, tête de lecture/écriture) Ils sont également moins sensibles aux variations de températures.
  • Juste pour information :
  • Les disques SSD seraient moins résistants dans la durée que les disques durs HDD. Le stockage de données se faisant par mémoire Flash, les cellules de mémoires ont un nombre limité de cycles d’écriture et sont 3 fois moins endurantes que le stockage de mémoire magnétique : chaque octet (trou) peut être utilisé que 3 000 fois.
  • Toutefois, dans le cadre d’une utilisation normale, la durée d’un disque SSD est au moins de 10 ans ! Donc ce n’est pas vraiment un inconvénient car :
    • Les écritures déclenchent l’usure des cellules mémoires d’un disque dur électronique.
    • Le contrôleur SSD s’assure que l’écriture se fait uniformément sur tout le disque.
    • Cela afin de limiter l’usure des cellules de mémoire. Une cellule SSD survit à environ 3 000 cycles d’écriture
    • Les SSD modernes remplacent les cellules mortes par des cellules saines dans une certaine limite.
    • Et surtout, plus votre SSD est volumineux, plus il aura une grande longévité.

Inconvénients :

  • Les SSD usagés peuvent perdre leurs données rapidement s’ils sont débranchés électriquement trop longtemps, en particulier dans des environnements très chauds.
  • La récupération des données est IMPOSSIBLE pour un dépanneur informatique comme Ordysouris.
  • Il faut passer systématiquement par des sociétés spécialisées comme Databack à la Roche sur Yon : prix minimum 600 € !
  • Les sauvegardes sont donc impératives.
  • Son prix en septembre 2019 est de 60 € pour 250 go et 140 € environ pour 1 to ou 1 000 go. (4 fois plus cher qu’un HDD à taille identique)
  • Il est vrai que les cellules SSD ont une durée de vie limitée, mais aujourd’hui ce n’est pas vraiment un problème.

Donc :

Evitez le disque dur non détachable ou soudé (mémoire flash) à la carte mère comme il y a sur les ultrabooks pas chers : comment faites vous pour récupérer vos données si c’est soudé ?!

S’il y a qu’un seul disque dur, optez pour un SSD de 240 go minimum ou un HDD de 512 go minimum.

S’il y a deux disques durs, optez pour un SSD d’une capacité minimale de 120 go et un HDD de 512 go minimum.

Si c’est pour un usage internet ou bureautique, un SSD de 240 go suffit.

Si vous avez des photos et vidéos, optez pour un SSD d’une capacité minimale de 120 go et un HDD de 1 to minimum.

Si vous utilisez des jeux vidéo, prenez un SSD de 512 go, voire 1 to : tout est sur un disque, c’est plus rapide et les « FPS » augmentent.

Si vous utilisez des logiciels imposants, prenez un SSD de 512 go, et un HDD de 1 to minimum.

F – Les conseils pour utiliser physiquement son ordinateur portable.

Je refuse de laisser dire qu’au bout de 5 ans il faut changer un ordinateur fixe ou portable car il est trop vieux : il faut simplement en prendre soin.

Les conseils principaux portent sur le clavier, la souris, l’écran, le disque dur, le bloc d’alimentation et les connecteurs :

Le clavier :

  • On ne mange jamais à côté de son ordinateur.
  • On ne cuisine pas à côté.
  • Préférez un clavier avec fil
  • Besoin d’un clavier ergonomique pour les poignets, c’est ici

La souris

  • Préférez une souris avec fil
  • Besoin d’une souris ergonomique pour les poignets, c’est ici

L’écran :

  • Ne jamais soulever l’ordinateur par l’écran !
  • Lever doucement l’écran par le MILIEU.
  • Le fermer doucement.
  • Pour nettoyer un écran d’ordinateur portable, l’éteindre, tout débrancher, mettre l’écran à angle droit et le basculer en arrière sur le bureau.

Le disque dur :

  • Déplacer autant que possible votre ordinateur portable en l’éteignant !
  • Sinon toujours soulever l’ordinateur par la base en le tenant de chaque côté et le reposer très doucement : si votre disque dur est de type hdd, un choc trop violent peut créer un frottement entre la tête de lecture et le disque créant un secteur défectueux sur le disque.
  • Et si par malheur, sur ce secteur, vous avez des fichiers essentiels à Windows, Windows peut ne plus démarrer.

Le bloc d’alimentation :

  • Le bloc d’alimentation doit être derrière l’ordinateur.
  • Ainsi pas de tension sur le connecteur même par le simple poids du câble.
  • Faire l’achat d’une rallonge de 3 mètres : ainsi il y a une sécurité en cas de pieds pris dans le câble.

Les connecteurs pour les câbles et les clefs USB :

Tous les câbles et toutes les clefs USB doivent être débranchés avant de déplacer un ordinateur.

Combien de fois une souris ou un bloc d’alimentation tombe de l’ordinateur lors d’un déplacement et abîme le connecteur USB.

Idem pour des clefs USB qui s’accrochent…

Conseils pour l’achat d’un nouvel ordinateur